• Maria Toader

Pourquoi apprendre le roumain en 2019 ?

Updated: Sep 29, 2019


Les roumains aiment dire que le roumain est la deuxième langue la plus parlée chez Microsoft. Certains vont plus loin et disent que c'est la 2ème langue la plus parlée dans la Silicon Valley.

La présence de nombreux spécialistes informatiques roumains dans la Silicon Valley permettent de nourrir ces légendes urbaines.

Néanmoins, le roumain est parlée par 25 millions de personnes dans l'Union européenne. Ça en fait la 6ème langue la plus parlée dans l'UE. Ce décompte touche 26 millions d'interlocuteurs si on rajoute les différents dialectes de la langue roumaine (aroumain, mégleno-roumain, istro-roumain), parlés dans des pays comme la Macédoine ou l'Albanie etc.


En soi, le roumain n'est pas une langue internationalement réputée ou stratégique.

Pourtant, l'apprendre en 2019 s'avère être une bonne idée. Pourquoi ? Plusieurs facteurs économiques et politiques le confirment.


Au 1er janvier 2019, pour la première fois depuis son adhésion à l'Union européenne, la Roumanie prendra la Présidence du Conseil de l'UE. Cela signifie que le focus des autres pays européens sur la Roumanie sera plus signifiant durant cette période. La Présidence roumaine du Conseil sera couronnée par l'organisation du Premier Sommet de l'UE après le Brexit à Sibiu, le 9 mai 2019. Après avoir été capitale européenne de la culture en 2007, la ville de Sibiu sera nommée Région européenne de la Gastronomie. Des mots comme "ciorbă, sarmale, cozonac" entreront dans le patrimoine immatériel de la gastronomie européenne.


2019 sera aussi l'année où l'intérêt français pour la Roumanie pourrait doubler d'importance. La Saison France-Roumanie débutera le 27 novembre en France et se finira le 14 juillet en Roumanie. Cette manifestation vise, au delà de la promotion des artistes et événements culturels des deux pays, une meilleure compréhension qui dépasse les stéréotypes de quelconque origine et qui édifie une image améliorée des deux pays dans les deux sens. J'ai décrit cette manifestation en détail dans mon article "Saison France-Roumanie 2019".


Un des projets les plus illustrateurs de cette volonté de briser les frontières est le projet la Fabrique Ré-évolution / FREE (France Roumanie Europe Ensemble) mené par l'artiste roumanophile et bientôt roumanophone Laurent Schuh. Ce projet pourrait aussi contribuer au renouvellement de l'intérêt des roumains pour la langue et la culture françaises. Dans les années 2000, le français était la deuxième langue étrangère enseignée en Roumanie. Rien d'étonnant qu'un roumain sur 4 parle français. Aujourd'hui cette tendance est à la baisse car des langues comme l'allemand ou l'espagnol gagnent des adhérents et font changer les curricula scolaires.


Si le roumain n'est pas une langue d'importance économique mondiale, il peut servir à comprendre ce que vos collègues roumains disent. Ou vos clients. Ou vos salariés. Depuis l'entrée de la Roumanie dans l'UE en 2007, et surtout depuis la fin des mesures transitoires en 2014, les citoyens roumains peuvent accéder au marché de l'emploi des pays membres comme tout autre citoyen de ces mêmes pays. En France, un/e roumain/e peut signer un contrat de travail tout comme un/e français/e.


La proximité des deux langues et les échanges réguliers entre les deux pays renforceront l'apprentissage du roumain par les français. Entre 2015 et 2018, j'ai enseigné le roumain à un peu plus de 60 personnes, en individuel ou en collectif, très souvent pour des raisons professionnelles. Ingénieur, médecin, chef d'entreprise : ce ne sont que quelques exemples de personnes ayant appris le roumain.


Trop souvent on croit que le roumain est une langue proche du russe. En réalité, le roumain fait partie des langues romanes. Sémantiquement parlant, c'est la langue la plus proche du latin.

En réalité, c'est la langue la plus latine parmi toutes les langues d'origine latine. En comparaison, le français est la langue la plus germanique de toutes les langues latines, par la proximité de son vocabulaire et de sa grammaire, et surtout par son rapport historique très proche avec les autres langues germaniques.


En guise d'exemple, voici quelques exemples des mots roumains d'origine française. Pour la plupart, ce sont des néologismes; autrement dit, de nouveaux mots qui ont été introduits en roumain à partir du XIXe siècle à travers les usages de l'élite roumaine formée en France.



Une liste plus exhaustive est à trouver ici.


Si toutes ces raisons vous ont donné envie d'apprendre le roumain, il ne vous reste qu'une seule chose à faire : contacter votre facilitateur de liens franco-roumains !


#roumain #langueroumaine #apprendrelangue #saisonfranceroumanie #francoroumain #francophonie



174 views

+ 33 6 63 41 54 93 / + 33 9 87 03 36 82

Nantes, France

©2019 by mariatoader

 tous droits réservés

CGV / politique de confidentialité